Pourquoi Nuremberg est la capitale mondiale du crayon ?

crayon faber castell stabilo

Nuremberg, ville au sud-est de l’Allemagne comporte 4 grands noms du crayon : Faber-Castell, Lyra, Staedtler et Schwan-Stabilo. Toutes ces marques nous sont familières mais pourquoi l’ensemble des crayons européens se concentrent sur une ville et son agglomération?

La ville ancestrale de Nuremberg, en dépit de son passé nazi, s’est vue entretenir une guerre féroce entre Faber-Castell et Staedler. Toutes les deux font partie de la classe populaire et représentent la colonne vertébrale de l’industrie allemande. Nombre de ces industries sont privées et se transmettent de génération en génération.

L’ancienne « guerre du crayon »

Staedtler a célébré son 175e anniversaire en 2010. Tandis que Faber-Castell fête ses 250 ans d’existence en 2011.

Les deux marques se sont disputé au sujet de la plus ancienne industrie jusqu’au point d’aller au tribunal dans les années 1990. Staedtler a perdu face à Faber-Castell. Le dirigeant avait pourtant mentionné que Friedrich Staedtler né à Nuremberg en 1636 doit être le premier fabricant de crayons dans l’histoire du monde. Ses enfants avaient chacun leur propre manufacture. Mais la stricte guilde de la ville pointe le fait que Staedtler n’a pas eu d’activité dans la ville de Nuremberg avant 1835.

site faber castell

Faber-Castell est localisé dans la ville de Stein, aux abords de Nuremberg, est une usine de crayons florissante. Hors des limites de la ville, à 10 km, Kasper Faber peut s’installer en `1761. Le dirigeant de cette entreprise familiale le comte Anton-Wolfgang von Faber-Castell fait partie de la 8e génération et un descendant direct du fondateur. Il est décédé le 21 janvier 2016. La relève est assurée avec la neuvième génération.La concurrence entre les deux entités leur a été bénéfique car cela les a poussé à toujours innover pour dépasser l’autre. Ceci dit, d’autres fabricants se mettent à produire des crayons puis des feutres; Schwan Stabilo et Lyra.

fabricants crayons à nuremberg

Lyra s’est mise à faire des crayons aux alentours des années 1800. La manufacture fabriquait déjà 53 millions de crayons par an. La marque a été déposée en 1868. En 1893, Lyra produisait déjà 14 graduations de crayons. De quoi concurrencer sérieusement les autres manufactures.

site de production lyra

Stabilo s’est mis à produire des crayons en 1855. Dix ans plus tard, Gustav Adam Schwanhäußer a repris l’entreprise. C’est le diminutif de la marque Schwan (« cygne » en allemand) qui a donné le logo de la marque dès 1875, le cygne est utilisé comme logo de la marque. À partir de 1900, ils deviennent officiellement fabricants de crayons. Bien plus tard, ils inventent le surligneur Stabilo Boss et les pen 68 dans les années 60. Puis, ils inventent le Pen 88. L’entreprise, à l’instar de Faber-Castell, transmet l’entreprise de génération en génération.

site schwan stabilo

Pourquoi Nuremberg comme lieu de prédilection? Cela remonte au XVIe siècle, quand il fallait creuser les mines de graphite en Angleterre, ils font appel au savoir-faire des allemands dont les habitants de Nuremberg. Certains ont compris qu’ont pouvait faire fortune avec ce matériau en l’exploitant et en le modifiant selon la recette de Conté en 1795. Nuremberg étant une ville de marchands, le profit tiré de cette invention semble attrayant. C’est pourquoi on voir fleurir des manufactures dès le XVIIIe siècle.

Papier Paint On gris et crayons

papier paint on avec sujet psycho-pass
J’ai eu l’occasion de tester le nouveau papier de la gamme Paint On de Clairefontaine. Après la couleur blanche, la couleur naturelle (kraft), voici sa version grise. La version grise du Paint On de Clairefontaine est unique en son genre car elle permet de travailler en mix media sur un support dont la couleur gris foncé n’existe pas ailleurs. J’ai donc pris l’ensemble de mes crayons et j’ai testé chaque type avec le papier pour voir le comportement du papier.

Lire la suite

Comment choisir son taille-crayon pour dessiner ?

comment choisir son taille crayonDernièrement, je me posais des questions sur ce que pouvait être la mine idéale pour dessiner et le moyen de l’obtenir. Je me suis confrontée à la tradition académique tout comme à l’aspect gadget que le taille-crayon peut revêtir sans être complètement satisfaite. Alors, je me suis plongée un peu dans l’histoire de l’objet pour comprendre les formes qu’il possède aujourd’hui et en tirer quelques conclusions.

Lire la suite