Feutre Copic : personnages et ciel

FavoriteLoadingAjouter à Coup de Coeur

feutre-alcool-copic-sketch-01

La couleur au Copic me manquait un peu alors j’ai décidé de m’y remettre. Je vous donne un aperçu de ma façon de travailler avec en bonus, l’airbrush Copic. C’est le système qui permet de pulvériser l’encre d’un feutre à l’aide d’un compresseur. C’est un excellent complément au système Copic. Voici un petit tutoriel spécial Copic.

tuto-feutre-copic-perso-ciel-02 1. Voici le matériel nécessaire au travail d’encrage au Copic.
1 crayon bleu inactinique Col Erase
1 feuille de papier Kent A4 200g/m² (un bristol)
2 multiliners Copic : Sépia et Noir 0,3
Mon croquis a été réalisé sur une feuille de papier machine 80 g.
tuto-feutre-copic-perso-ciel-03 2. Je place ma feuille de croquis sous la feuille de papier bristol et je les pose sur la table lumineuse.
tuto-feutre-copic-perso-ciel-04 3. J’utilise le crayon bleu pour reproduire mon crayonné au propre. Comme je vais coloriser au Copic, je n’utilise que des crayons de couleurs secs pour faire mon line art. Le Col Erase de Prismacolor est très bien pour ça.
tuto-feutre-copic-perso-ciel-05 4. Une fois ma reproduction à la table lumineuse terminée, je marque les contours importants au multiliner Copic. J’utilise le Sépia 0,3 pour les contours relatifs à la chair car cela adoucit le trait. J’utilise le Noir 0,3 pour la mise en valeur des yeux et des formes foncées.
peau-chair-feutre-copic-01 5. Le multiliner Copic sèche immédiatement. Il résiste au feutre à alcool. Je passe donc à la colorisation de la chair au feutre Sketch Copic. J’utilise en général 3 valeurs: une foncée (E11), une intermédiaire (E21) et une claire (E50). Je réserve aussi des blancs sur le papier pour les zones très lumineuses.
peau-chair-feutre-copic-02 6. Personnellement, je commence par appliquer la couleur foncée (ici Copic E11), mais rien ne vous y oblige. Je me repère mieux ainsi pour la suite et je peux atténuer la teinte E11 en superposant le E21 et le E50 par la suite.
peau-chair-feutre-copic-03 7. Après la chair, je fais en général les yeux et les cheveux. J’utilise plusieurs valeurs de marron en Copic. La plus foncée ici est E49 et la plus claire E95.
peau-chair-feutre-copic-04 8. Je continue sur les vêtements selon les couleurs imposées par le personnage. Comme c’est un fan art, je fais en fonction du model sheet. J’utilise toujours les Copic Sketch (les Copic Ciao conviennent aussi très bien).
peau-chair-feutre-copic-07 9. Me voilà arrivée à la problématique du ciel. Couvrir une large surface de ciel est souvent peu pratique au feutre Copic. J’utilise la technique de Copic Airbrush: de l’aérographie adaptée au Copic. Il faut un compresseur relié à l’Air can Copic.
peau-chair-feutre-copic-05 10. L’Air Can Copic est un système composé d’un aérosol sur lequel on fixe un feutre Copic B02 côté pointe biseautée. Un fois installé, on appuie sur le bouton pressoir gris et l’aérosol pulvérise l’encre contenue dans le Copic.
peau-chair-feutre-copic-06 11. J’ai évidemment protégé mes personnages avec un pochoir pour éviter les projections de bleu sur leur visage et leurs vêtements. J’ai simplement découpé une feuille que j’ai fixée à l’aide de Patafix.
peau-chair-feutre-copic-08 12. Je pulvérise en dosant la pression pour créer des nuages avec le blanc du papier.
J’enlève le pochoir.
Et hop! Voilà un ciel!

Voilà le dessin final colorisé à l’aide de feutres Copic et de l’Airbrush!

tuto-feutre-copic-perso-ciel-14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *