Le crayon bleu inactinique: un bleu qui devient invisible

FavoriteLoadingAjouter à Coup de Coeur
Différentes mines bleues et crayons bleus

J’ai souvent des commentaires de mes élèves qui me demandent: pourquoi tu dessines au crayon bleuIl est vrai que j’ai pris l’habitude depuis quelques années de faire mes crayonnés, non pas au crayon graphite, mais à la mine bleue.

C’est une habitude prise pour le story-board et l’animation quand j’étais en l’école d’arts graphiques. Ce crayon bleu ou mine bleue très utilisé en dessin animé, en BD, en manga car il devient invisible au scanner et non reproductible à la photocopieuse.

Les avantages du crayon bleu en dessin

Le premier avantage de la mine bleue, c’est son côté moins salissant que le graphite. Lorsqu’on monte en valeur, le graphite devient très salissant. La mine bleue, de par sa composition, a moins tendance à salir puisque le pigment bleu est mélangé à de la cire qui sert plus ou moins de protection. Bien sûr, vous aurez quand même le côté de la main un peu bleu mais moins qu’au graphite!
Ensuite, l’avantage le plus évident du crayon bleu en arts appliqués, c’est sa couleur (le bleu), sa composition à base de cire et, pour certaines marques, ses propriétés de gommage intégral.

Le crayon bleu: pourquoi?

L’utilisation du crayon bleu a trouvé racine dans les métiers de l’animation pour faire les rough, les encrer et donner des indications au coloriste. Ils utilisaient un bleu dit inactinique. Lors du flash du dessin, le rayonnement de ce bleu inactinique disparaît car il est perçu comme un blanc. Les crayons Col Erase de Prismacolor se sont démocratisés dans le milieu de l’animation car non seulement ils possédaient un crayon bleu inactinique mais aussi toute une gamme de crayons de couleurs 100% effaçables. Cela permettait éventuellement de gommer des erreurs très facilement ou, en cas de bleu inactinique, de ne pas gommer les tracés en vue de la photocopie noir & blanc pour la mise en couleur.
Cette pratique s’est largement démocratisée en bande dessinée et manga. Les dessinateurs aguerris font leur crayonnés au bleu puis encrent en noir les tracés (au portemine, à la plume ou au pinceau) et ensuite scannent (mode bitmap 1200 dpi) ou photocopient sur la planche définitive qui va accueillir la couleur. Ils évitent ainsi de longues heures de gommage avec le risque de voir baver une encre pas encore sèche.

Scanner un encrage avec rough au crayon bleu normal

Dans le cas du scan, le dessinateur n’est même pas obligé d’utiliser un crayon bleu inactinique.
1) Il scanne en 300 dpi RVB ou CMJN.
2) Il ouvre son fichier image sur Photoshop.
3) Il va dans la section Couches et supprime tout simplement toutes les couches sauf la couche de Bleu ou Cyan.
4) Il aplatit l’image. Le bleu isolé fait disparaître entièrement les crayonnés pour ne garder que l’encrage.
5) Si jamais quelques résidus de bleu restaient (ça arrive), il joue avec les Niveaux.
6) le lineart est prêt à être colorisé.

Scanner un encrage avec rough au crayon bleu inactinique

Dans le cas où le crayonné a été réalisé au crayon bleu inactinique, la technique diffère un peu.
1) Il scanne en 1200 dpi Bitmap ou Texte Noir & Blanc.
2) Il ouvre son fichier image sur Photoshop.
3) Il va dans Image>Mode> et sélectionne Niveaux de gris.
4) Toujours dans Image, on va dans Taille de l’image et on passe la résolution en 300 dpi.
5) Le résultat ne laisse apparaître que l’encrage au noir.
6) Vous pouvez éventuellement cleaner quelques résidus à la gomme ou au pinceau blanc.
7) Le lineart est prêt à être colorisé.

Faire un rough au crayon bleu et une illustration en couleur directe au feutre à alcool

Là, je parle de mon expérience personnelle par rapport au feutre à alcool, notamment au feutre Copic. Je vous ramène à un tutoriel que j’ai fait il y a quelques années.
Je travaille maintenant en couleur directe: je fais mon rough au crayon bleu, j’encre avec un multiliner résistant au feutre à alcool et je colorie directement sur la même feuille.
Le crayon de couleur a l’avantage d’être compatible avec l’usage du feutre à alcool, même en amont. Pour mes décors par exemple, le crayon de couleur adoucit énormément mes contours et il disparaît dans la couleur du feutre. Ni vu, ni connu!

Comparatif des différents crayons bleus sur le marché des beaux-arts

Je me suis livrée à des tests de crayons bleus inactiniques et/ou effaçables disponibles sur le marché professionnel du matériel d’art. Il est clair que ces crayons bleus appartiennent à une telle niche dans les métiers de l’art qu’ils restent difficiles à trouver. Toutefois ils commencent à se distribuer en France via des magasins connus.

Tous mes tests sont réalisés sur du papier extra-blanc, soit Imagine, soit 1557 de la marque Canson.

le célèbre Col Erase de Prismacolor: l’incontournable de l’animation

Crayon bleu Col Erase NP
Crayon bleu inactinique Col Erase NP

Si le Col Erase Light Blue reste suffisamment tendre et visible pour dessiner, le Col Erase NP Blue inactinique est extrêmement sec et très clair. Il faut vraiment de bon yeux pour le voir et de la force dans le bras. Personnellement, je lui préfère le Light Blue.

Test de Col Erase Prismacolor Light Blue
Test de Col Erase NP Prismacolor

Dans les 2 cas, le bleu disparaît en mode bitmap ou mode noir & blanc au scan.

Prismacolor a aussi développé des mines bleues inactiniques de diamètre 2 mm à insérer dans un portemine de diamètre adapté.

Mines de bleu inactinique 2 mm Prismacolor
Mines 2 mm de Prismacolor

Les mines bleues inactiniques 2 mm de Prismacolor disparaissent elles aussi au scan en mode bitmap.

Les mines bleues inactiniques Prismacolor ne sont disponibles que chez Adam Montmartre à l’heure actuelle.

Le Mitsubishi Arterase: le favori des studios d’animation japonais

Crayon bleu Arterase de Mitsubishi

Le crayon bleu Arterase de Mitsubishi Pencils n’a aucune propriété inactinique. Par contre, il est 100% effaçable et sa mine est particulièrement tendre. Il permet par conséquent de remplir des surfaces en couleur mais aussi d’être effacé à la gomme blanche très facilement. Je l’aime beaucoup pour cette qualité car j’ai tout le loisir de me tromper sans risque. Il est très difficile à trouver en France. Un magasin à Paris 18e l’importe et le vend: Adam Montmartre. C’est d’ailleurs ce magasin qui me l’a fait découvrir.

Crayon Arterase de Mitsubishi

N’étant pas inactinique, des résidus de crayon apparaissent sur la partie fortement appuyée en poussière de noir en bitmap.

Le crayon bleu Caran d’Ache Sketcher Non Photo Blue: l’inactinique signé Caran d’Ache

C’est le plus récent des crayons bleus inactiniques effaçables. Il est sorti en 2013 sur le marché européen. Il ressemble beaucoup à l’Arterase de Mitsubishi Pencils en raison de la mine tendre à la pression. Il est vendu sous blister par lot de deux crayons. C’est un crayon de très bonne qualité signé Caran d’Ache.

Test crayon bleu Caran d’Ache Sketch

Le I.C. Draft Blue et le Bleu inactinique de Karisma Color: mes heureuses trouvailles au Japon

Crayon bleu IC Draft Blue

Le I.C. Draft Blue est développé par la célèbre marque de matériel dédié au manga au Japon: I.C. Cette marque développe des papiers et des trames d’excellente qualité, supérieure à Deleter (trames plus résistantes au grattage). Un crayon bleu pour le rough semblait certainement une évidence à commercialiser. C’est un portemine de diamètre 2 mm proposé avec ses mines de recharges et un embout pour aiguiser ses mines. Il n’est pas inactinique mais reste relativement tendre au tracé. Il ne s’efface pas bien.

Test réalisé au crayon bleu IC Comic Draft Blue

Le bleu disparaît en mode bitmap sans résidu.

Le crayon bleu Karisma Color

Crayon bleu Karisma Color

Le crayon Karisma Color était un crayon de très grand qualité, résistant à la lumière, à base d’huile et pigment distribué et vendu par Sanford. En 2005, il fut retiré du marché mondial car les ventes ne décollaient pas en raison de son prix particulièrement élevé. Forcément, un crayon professionnel résistant à la lumière, ce n’est pas un crayon scolaire. Quelle n’est pas ma surprise de me voir proposer des échantillons de Karisma Color au Japon en 2015! Apparemment la production a été reprise très récemment par Sanford mais c’est très discret et uniquement sur le sol japonais.
Karisma Color a son bleu inactinique (c’est d’ailleurs écrit en français).

Test de Karisma NP Blue

Le crayon bleu inactinique de Karisma Color est tellement dense quand il est pris dans la masse qu’il laisse des résidus noirs en bitmap. Je ne peux pas vraiment le considérer comme inactinique à proprement parler. Ceci dit, sur le personnage, il a bien disparu en mode bitmap. Il n’est absolument pas effaçable par contre.

Elle n’est pas inactinique et effaçable mais je l’aime quand même: la mine bleue TK-Color de Faber-Castell

Je parle d’elle malgré l’absence de qualité inactinique et effaçable parce qu’elle a été tout simplement ma première mine bleue avant de pouvoir trouver des Col Erase et pouvoir aller au Japon m’approvisionner. Elle est facilement disponible en magasin de beaux-arts. J’ai fonctionné avec elle en jouant sur les Couches de Photoshop. Donc, à condition d’avoir Photoshop sous la main, on peut l’utiliser pour ses rough et l’encrer sans problème.
La TK Color bleue de Faber-Castell est une mine livrée en étui de 12 et il figure un rond bleu sur l’autocollant. Son diamètre est de 0,5 mm et elle est très sensible à la pression donc cassante. Vous l’insérez dans un portemine de diamètre 0,5 mm de type Uni Shalaku. Il faut aller tout doucement. De toute façon, elle est suffisamment grasse pour ne pas avoir à appuyer fort.

Test de dessin réalisé à la mine bleue TK Color
Test de mine bleue TK Color

Vous voyez que la TK Color est une mine d’un bleu plus foncé et qu’en bitmap, elle passe pour du noir.

Vous savez tout ce que je sais sur les fameux crayons bleus, inactiniques ou pas, effaçables ou pas. Si jamais vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à m’en parler!

Est-ce que cet article vous a intéressé?

10 réflexions sur « Le crayon bleu inactinique: un bleu qui devient invisible »

  1. Bonjour. Votre présentation est extrêmement intéressante et je l’ai beaucoup appréciée. J’ai toutefois une question à propos du Sketches inactinique de Caran d’Ache. Quelle est sa résistance à la lumière?

    • Bonjour,
      les bleus inactinique sont des bleus peu résistants à la lumière. Je n’ai pas testé le Caran d’Ache in vivo mais je doute qu’il résiste à l’ensoleillement que je subis au quotidien qui a fait viré toutes les couleurs au terne sauf celles répondant à la norme.

  2. Bonjour,
    merci pour le tuto,
    par contre sous photoshop il faut bien supprimer que la couche de CYAN et pas toutes les couches sauf le CYAN c’est ça ?

  3. bonjour Greg,
    le bleu inactinique est bien plus ancien que vous ne le laisse pensé,utilise en imprimerie pour justifie une image dans un texte, repères,ou le trace d’un dessin avant sa mise en couleur , technique d’Hergé dés les débuts de tintin, et c’était mon quotidien quand j’étais a l’école de dessin (epdi-publicité) de 1969/1971

    • Bonjour,
      Merci pour votre commentaire qui apporte beaucoup plus de précisions sur l’utilisation du crayon par le passé. N’étant pas de cette génération, j’ai demandé des témoignages à des dessinateurs des années précédentes restés sans réponse. Je vous remercie d’avoir pris le temps d’écrire.
      Cordialement,
      Alix

Répondre à JB Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.