le Chameleon Pen: le feutre qui fait les dégradés tout seul

feutre alcool dégradé chameleon

Quand un nouveau feutre à alcool sort, il est évident que je m’y intéresse de près. Il s’agit ici d’un feutre à alcool qui cartonne aux Etats-Unis et en Australie depuis déjà quelques mois, le Chameleon Pen.
D’origine britannique, le feutre Chameleon Pen a été désigné par Chameleon Art Products dans l’idée de faire beaucoup avec peu. Sorti en octobre 2014, ses vidéos de démo ont stupéfait le monde de la couleur avec la question: comment est-ce possible qu’un seul et unique feutre à alcool puisse gérer son dégradé?
Lire la suite

De nouveaux feutres à alcool à découvrir

La maison britannique Winsor & Newton finit l’année sous le signe des arts graphiques avec le lancement de 2 nouveaux feutres à alcool, le révolutionnaire Pigment Marker et le Brushmarker et le relooking du Promarker qui devient à présent propriété du célèbre fabricant. Je les ai testé pour vous 🙂

Feutre à alcool : coloriser la peau claire


Ma première motivation à utiliser le feutre à alcool était le rendu de la couleur chair. Je souhaitais dessiner des personnages de manga avec un maximum de fidélité par rapport aux couleurs des dessins animés. Je voulais des surfaces homogènes et le feutre a répondu à mes attentes.

La coloration de la chair d’une personne de type caucasien ou suédois ne demande que peu de couleurs. La question est avant tout de bien les placer.

MATÉRIEL

ICO-papier Papier  Bristol 165g/m²
 ICO-pinceaux Pinceaux, Stylos Marqueurs COPIC multiliner 0,1mm sépia et noir,
Stylo uniball gel blanc
 ICO-couleurs Peintures, Couleurs COPIC Sketch
 ICO-accessoires Auxiliaires
 ICO-auxiliaires Accessoires Table lumineuse A3 Artograph

 

 PAS-A-PAS

  J’ai préparé ma feuille de bristol pour faire la colorisation au feutre à alcool. J’ai utilisé au préalable un croquis sur feuille blanche que j’ai transposé sur le bristol à l’aide de la table lumineuse. Les marqueurs utilisés pour les traits sont résistants au feutre à alcool. Ils ne bavent pas.
  La première étape pour la chair est de commencer par les valeurs foncées. En l’occurence, je choisis la couleur E11 pour valeur foncée sur mon dessin. Je l’applique dans les zones non exposées à la lumière.
  Ensuite, je repasse et j’atténue le E11 par le E01. J’élargis les zones car le E01 sera ma couleur intermédiaire. La peau claire est plutôt rosée et le E01 apporte cette nuance.
  Je pose ma couleur la plus claire, le E000. Je repasse sur toutes les couleurs précédentes afin de bien les atténuer de donner un effet aquarellé. Je ne couvre pas tout le corps car il y a des zones de lumière franche à épargner.Le corps commence à prendre du volume.
  J’utilise des valeurs grisées comme le C1 ou le V91 pour ombrer des parties du corps qui sont des ombres portées. J’ajoute du E11 sur les zones d’ombre franche.Pour faire les cheveux, je commence par le E49, puis le E39 comme valeur claire.

La robe est colorisée en 100.

  Je finalise toutes les zones avec du 100 et du E49 pour apporter des petites touches d’ensemble.
Voici le résultat global pour une personne de peau claire.