Le dessin du nez

Lorsque je donnais des cours de dessin à des enfants de primaire, la tête des personnages comportait sans faute le visage, les yeux, la bouche et les cheveux. Je m’approchais et disais à l’enfant « c’est pas mal mais ton personnage ne peut pas respirer ! ». Les yeux de l’enfant me dévisagent d’un air interrogateur et moi de poursuivre « Tu as oublié son nez ! ». L’enfant se retourne vers sa feuille, saisit son crayon, me fait un point au milieu du visage et passe à un autre dessin. C’est dans ce genre de situations que je me rends compte de l’étrange paradoxe du nez : en dépit de sa proéminence sur le visage, on ne le voit pas ou on le voit mal. Du coup, c’est dans le dessin qu’on ressent toute l’étrangeté de sa forme et la difficulté à le saisir. Je me suis donc mise en quête d’expliquer comment réussir le nez dans vos dessins.

Continuer la lecture