Le médium à peindre pour la peinture à l’huile

Le médium à peindre est ce qui va vous permettre de travailler avec la pâte en tube sur la palette.
La proportion à respecter est normalement d’un volume d’huile pour deux volumes d’essence dans un pot dédié à cet usage. Si vous ne souhaitez pas le fabriquer vous-même, vous pouvez acheter un médium à peindre tout prêt.
Il va donner l’aspect du film de la peinture en se mélangeant à la pâte sur votre palette. Il va augmenter la transparence de la couleur et l’obtention d’un film brillant ou mat.
Sa consistance amène des effets particulier au rendu selon sa fabrication.
Vous pouvez trouver en magasin:

  • Médium à prise lente
    Il va ralentir le durcissement de la peinture à l’huile.
  • Médium incolore brillant
    Il va amener plus de brillance à votre peinture.
  • Médium mat
    Il va offrir plus de matité à votre peinture.
  • Médium à séchage rapide
    Comme son nom l’indique, il va vous permettre d’accélérer le processus de durcissement de la pâte de peinture à l’huile.
  • Médium flamand
    Il s’agit d’huile de lin et de résine mastic pour avoir des touches marquées et précises, des glacis transparents et brillants. Sa prise est plus lente mais le fini est homogène.
  • Siccatif de Coutrai blanc
    C’est une aide à la siccativation de la peinture à l’huile. On en ajoute quelques gouttes au médium.
  • Médium vénitien
    Il aide à peindre à la touche, amène du modelé à la toile. Séchage rapide.

Il en existe d’autres mais je n’ai pas pu les tester dans mes expériences.

Pour en savoir plus sur le vernis à présent, c’est par ici.

Est-ce que cet article vous a intéressé?