Le feutre à alcool Touch Twin Brush de ShinHan

Sets de feutres Touch Twin Brush

Après avoir testé son grand frère Touch Twin il y a quelques années, voici une présentation du feutre à alcool coréen Touch Twin Brush, avec une pointe pinceau et 204 couleurs. Rien que ça!

ShinHan: une passion coréenne pour la couleur?

C’est en 1967 que l’entreprise Haneel est fondée par la famille Han à Séoul. Elle spécialise sa production dans le matériel de Beaux-Arts pour professionnels, amateurs et étudiants. En 1968, elle signe un partenariat technique avec l’entreprise Nicker au Japon qui est connue pour sa Poster Color. Haneel change de nom pour ShinHan en 1973.

Feutre Touch Twin Brush avec bouchons
Feutre Touch Twin Brush sans bouchon

Le feutre à alcool ShinHan Touch arrive en 1992 sous la forme du Touch Twin: un feutre à alcool double pointe (pointe fine et pointe large biseautée). Le Touch Twin Brush arrive quant à lui en 2000 avec 96 couleurs pour commencer. A présent, les feutres à alcool ShinHan sont leaders sur le marché du matériel d’art coréen et s’exportent à l’étranger, surtout en Asie (sauf au Japon!) et en Amérique. Leur qualité est très appréciée par les artistes et designers.

Test des feutres à alcool Touch Twin Brush de ShinHan

Test sur papier layout 75G/M2

Dessin au feutre Touch Twin Brush sur papier layout

J’ai commencé mes tests avec un papier layout 75 g/m2 de la marque ShinHan. A ma connaissance, le fabricant est Schoellershammer donc on peut s’attendre de l’excellente qualité: c’est le cas!

Après un croquis rapide au crayon bleu, je repasse mes contours à l’aide d’un liner Touch de taille 01. Ensuite, je prends les feutres Touch Twin Brush.

La pointe pinceau est très souple, très douce, presque « soyeuse« . On a une sensation de glisse très agréable sans pour autant perdre son trait. L’encre est délivrée généreusement sur le papier. Cela aide à travailler dans le frais (quand le papier est encore humide). C’est idéal pour créer des dégradés. La pointe reste précise pour les surfaces très petites à colorer (pour les pupilles du chat par exemple).
Ce qui aide à tenir fermement le feutre entre ses doigts, c’est la forme ergonomique du corps du Touch Twin Brush. De forme rectangulaire, il permet d’avoir une bonne prise en main.
L’encre est très peu odorante et de fait, on peut travailler des heures sans avoir la tête imbibée de solvant. Elle reste non toxique (très honnêtement, quel adulte irait mettre un feutre à alcool à la bouche??).

Je ne constate aucune difficulté à travailler sur layout avec les Touch liners et les Touch Twin Brush. C’est même un combo gagnant pour des dessins à la volée, des croquis, des études, etc.

Chat dessiné au feutre Touch Twin Brush
Chat dessiné au liner ShinHan et colorié au feutre Touch Twin Brush

test sur papier bristol 157G/M2

Dessin au Touch Twin Brush sur papier bristol
Dessin réalisé sur bristol

Après avoir travaillé sur layout, je m’intéresse à présent au bristol.
C’est un papier très apprécié quand on utilise les feutres à alcool. Pourquoi? Parce sa surface lisse accepte parfaitement la pointe du feutre et ne l’abîme pas.
Par ailleurs, le bristol absorbe l’encre en quantité très raisonnable pour travailler dans le frais et à sec. Les dégradés sont faciles à réaliser tant que le papier est légèrement humide. Avec le bristol, c’est possible.

Personnage colorié au feutre à alcool Touch Twin Brush
Parties coloriées exclusivement au Touch Twin Brush

Dans la continuité de mon expérience avec le layout, je remarque que les couleurs des feutres Touch Twin Brush sont éclatantes et répondent bien au papier malgré l’absorption.
J’ai utilisé 3 nuances pour faire la chair du personnage et les trois sont bien présentes et visibles. Le noir est très saturé et très opaque. Il est excellent pour recouvrir des surfaces sans traces de traits.

Personnage terminé au feutre Touch Twin Brush et Copic

Concrètement, mon expérience avec les feutres à alcool Touch Twin Brush est très réussie, comme avec le grand-frère Touch Twin. J’avoue préférer le Brush car j’adore la pointe pinceau comme outil de dessin. J’aime la souplesse, les pleins et les déliés. Mais j’admets que ma position est très personnelle 😉 Je pense que ces feutres viendront compléter ma collection de Copic Sketch et augmenter mon nuancier de couleurs.

Touch Twin Brush coréen vs les autres feutres à alcool?

Attardons-nous sur les feutres à alcool à pointe pinceau!
Nous avons déjà plus que le choix en ce qui concerne les feutres à alcool à pointe pinceau en France: Brushmarker, Graph’it Brush, Copic Sketch et Ciao, Chameleon Pen, parmi les plus connus. Qu’est-ce que le Touch Twin Brush a de spécial?

Le Twin Brush possède une pointe pinceau et une pointe biseautée partageant un réservoir d’encre à alcool. ShinHan a conçu des mèches dans un feutre très dense qui permet de délivrer l’encre par capillarité. Cela permet d’avoir un flux continu partant de la mousse imbibée d’encre jusqu’à la pointe.

204 COULEURS

Son nuancier comporte 204 couleurs, ce qui est déjà supérieur au Brushmarker (72 couleurs), Graph’it Brush (96 couleurs), Copic Ciao (180 couleurs) et Chameleon Pen (52 couleurs). Il reste inférieur au Copic Sketch (358 couleurs).

Chaque couleur est identifiable par son code et son nom sur chaque bouchon. C’est plutôt pratique pour retenir les couleurs qu’on utilise. Certaines appellations sont proches de celles qu’on rencontre chez Copic mais sur le papier, la couleur est bien différente.

Nuances chair Touch Twin Brush

un feutre qui se garde à vie

Le feutre Twin Brush est rechargeable et ses mines se changent dès qu’elle sont abîmées. Il se garde ainsi à vie et s’entretient avec des gouttes d’encre.
Comme tout feutre rechargeable, son prix est forcément plus élevé que le jetable. Par contre, il reste moins cher que le Copic à l’achat.

C’est un feutre que je place en haut de la pile pour toutes les propriétés que je viens de citer. Il talonne de près son cousin japonais Copic mais à un prix inférieur.
Son marketing n’est pas encore très développé en France mais ça arrive tout doucement.
En effet, l’influence de la Corée du Sud sur notre culture artistique est bien moins forte que celle du Japon. Le manga et l’animation ont amené avec eux les feutres à alcool japonais. C’est dommage pour ShinHan qui propose une excellente qualité.

C’est un feutre que je recommande aux professionnels et aux dessinateurs qui souhaitent évoluer vers une pointe pinceau très douce et précise.

Où trouver les feutres Touch Twin Brush de ShinHan?

Ils sont bien disponibles en France, principalement sur le magasin en ligne Pan Art.
Pan Art est le distributeur officiel des feutres Touch coréens. L’entreprise représente de manière générale la marque ShinHan en France.
Attention! La marque « Touch » est copiée par de nombreux autres fabricants (chinois, notamment!). Sur certains sites e-commerce, vous pouvez trouver des « Touch 5 », « TouchNew » à des prix très compétitifs mais qui ne sont pas de la maison ShinHan. Soyez vigilants aux produits proposés par les sites marchands! Vous risquez de ne pas trouver la même qualité.

Est-ce que cet article vous a intéressé?