Qu’est-ce que la peinture vinylique pour beaux-arts?

FavoriteLoadingAjouter à Coup de Coeur
présentation peinture vinylique

La peinture vinylique est une matière très intéressante pour ceux qui aiment ou pratiquent l’acrylique. En effet, elle permet d’obtenir des effets surprenants pour les amateurs de peinture en pâte. Il ne faut pas confondre peinture acrylique et peinture vinylique car il s’agit de deux finitions différentes. L’une est brillante, l’autre est mate. Je vais vous présenter les deux grandes marques de peinture vinylique qui président le marché des beaux-arts en France: la Flashe de Lefranc Bourgeois et la Polycolor de Maimeri.

En premier, la peinture vinylique est avant tout élaborée à partir d’une résine différente. Elle se distingue par son côté mat et sa capacité à couvrir tout type de support. Elle a un rendu mat sous forme de film tendu. La peinture vinylique parvient à révéler des pigments haut en couleurs.

La peinture vinylique Flashe de Lefranc Bourgeois

 

Peinture vinylique Flashe

Il s’agit de la plus ancienne peinture vinylique en France, disponible depuis 1954. L’artiste Vasarely en était un gros consommateur. Autant dire qu’elle a su faire ses preuves.
Pourquoi l’aime-t-on? La flashe est une peinture extra-fine et couvrante. Son film est un velours anti-reflet, un rendu mat complet. On peut utiliser cette peinture vinylique sur tous les supports.  Elle est disponible en plusieurs conditionnements : 80ml, 125 ml, 400ml.
Je l’apprécie pour son onctuosité et sa matité. Elle a un rendu vraiment bien homogène.

La peinture vinylique Polycolor de Maimeri

Maimeri polycolor présentation

Le liant de la peinture acrylique Maimeri Polycolor est une émulsion acrylique spéciale et très fine, capable de former, une fois sèche, un film extrêmement solide, résistant, élastique et opaque, capable d’être exposé aux conditions climatiques.
Tous les pigments sont présents en forte concentration dans le mélange, offrant une excellente couverture et un rendement maximum (environ 100ml / 3m²).
Les couleurs acryliques de Maimeri Polycolor sont légères et parfaitement mélangeables. Sept couleurs sont faites de couleurs de métal inaltérables, également destinées aux utilisations et aux exigences les plus variées de la signalisation et de la décoration.
C’est l’outil parfait pour les exécutions sur surfaces larges, les décorations en extérieur et les peintures murales intérieures et extérieures.
Les illustrations et décorations généralement sont faites avec des peintures acryliques Polycolor Maimeri peuvent être protégés après le séchage complet de la couleur avec la peinture solvant final.
La gamme complète de 54 couleurs dans un tube de 40 ml, un pot de 140 ml est disponible.
J’aime le film de peinture étiré et mat. C’est une gamme très riche en couleurs et j’apprécie le nuancier.

L’histoire de Maimeri

En 1923 a vu le jour de l’une des premières usines italiennes de couleurs et de vernis pour les beaux-arts: Fratelli Maimeri. Sa fondation découle de la rencontre des intérêts artistiques et techniques du peintre Gianni Maimeri (1884 -1951) et de la connaissance chimique de son frère Carlo (1886 – 1957).
Bref, dans une dizaine d’années, F.lli Maimeri va produire et distribuer à travers le pays sept séries différentes de couleurs à l’huile, à la détrempe et à l’aquarelle, ainsi que des pigments en poudre pour les artistes, une série de vingt-cinq produits auxiliaires (peintures, huiles, essences, medium et diluants).

Leone Maimeri a réussi à étendre la production industrielle aux secteurs du graphisme. Au fil du temps, cette première série grandissante a été rejointe par les vinyliques Polycolor (1975/1976), initialement produites seulement dans une vingtaine de nuances, mais destinées à un succès et à une augmentation énormes. Ils étaient en effet très appropriés, pour leur stabilité à la lumière, pour effectuer des travaux à l’extérieur et ils étaient particulièrement appréciés pour leur coût par ceux qui devaient utiliser beaucoup de couleur dans la réalisation de peintures murales, décors et panneaux d’affichage en général.

Je ne vois aucune différence dans les utilisations des deux peintures vinyliques. Leurs nuanciers plus ou moins larges. Les deux se valent et sont concurrentes l’une envers l’autre en terme de prix.

maimeri polycolor et flashe

Où trouver de la peinture vinylique ?

Boesner
Le géant des beaux-arts

Est-ce que cet article vous a intéressé?

6 réflexions sur « Qu’est-ce que la peinture vinylique pour beaux-arts? »

  1. N’arrivant pas utiliser votre adresse mail, je le fais ici.
    Je trouve votre petit site charmant et intéressant.
    Je suis peintre amateur à Annecy où j’ai suivi plusieurs années les courts pour amateur à l’École d’art.
    Je pratique l’acrylique (Flashe, Liquitex) et la gouache (Linel).
    Je fais du pop’art et des nus.
    Continuez votre plaisant site !

    • Bonjour,
      Merci pour votre message. J’espère que vous avez trouvé des éléments ou thématiques dans ce blog qui vous aident. Le but étant de démystifier l’utilisation des produits beaux-arts.
      Si vous avez des idées de thème ou produits, n’hésitez pas à m’en parler car je pourrais peut-être vous aidez.
      Bonne continuation pour votre art.
      Bonne journée.
      Alix

  2. j’utilise la peinture vinylique depuis des années et j’ignorai que ça existe pour les beaux arts. je n’ai jamais osé dire que je prends de la vinylique. Merci pour cet article, et votre appréciation est bien juste si je compare avec mon expérience personnelle. Je n’ai jamais réussi a peindre avec de l’acrylique, la texture ne me convient pas et ça sèche trop vite; la peinture à l’huile est trop long, je voyage parfois longtemps et en plus j’adore peintre sur des murs… du coup, la vinylique est parfaite. Encore merci, c’était très intéressant. Je reviendrai sur votre site.

  3. Bonjour,
    J’ai l’idée de tenter une utilisation de la vinylique en sérigraphie, car je n’ai que ça sous la mains. C’est de la Lefranc Bourgeois. Mais j’ai peur que ça sèche trop vitre et obstrue durablement les pores de l’écran. Qu’en dites-vous ?

    • Bonjour,
      Vous avez effectivement raison : la peinture vinylique risque d’endommager votre écran définitivement. Pour la sérigraphie, mieux vaut utiliser des encres à base d’eau comme la Siebdruckland ou la Speedball par exemple.
      Cordialement,
      Alix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.