La table lumineuse

FavoriteLoadingAjouter à Coup de Coeur
Table lumineuse WAFER 1 de Daylight

Je l’utilise très souvent et pourtant, je n’en ai jamais parlé: il s’agit de la table lumineuse. Je ne pourrais pas vivre sans car elle me permet de revenir sur des dessins sans avoir à les reprendre entièrement et sans me tenir à une fenêtre. La table lumineuse est un outil presque indispensable pour ceux qui sont du métier de l’illustration, de l’animation et de la bande dessinée. Cela permet de séparer le croquis de l’illustration définitive sans perte. Voici un peu ce que vous trouverez sur le marché.

Les premières tables lumineuses

Artograph LightTracer II
Ma première table lumineuse: LightTracer II de Artograph

Les premières tables lumineuses ayant existé sur le marché du grand public remontent aux années 90. Les photographes et développeurs de photos les vendaient pour pouvoir regarder ses diapositives sans avoir à les mettre à la fenêtre. Elles étaient toutes petites et dédiées aux diapos. Dans les années 2000, sont apparues les tables lumineuses de type chevalet comme le LightTracer de Artograph. J’ai eu celle-ci au format A3 et elle me permettait enfin de reproduire mes croquis sur des feuilles bristol pour ensuite coloriser au Copic. Les feuilles de croquis n’étaient jamais adaptées à un passage au feutre à alcool et puis j’avais envie de les conserver à part. Le LightTracer II était en plan incliné avec une boîte renfermant un tube fluorescent qui envoyait la lumière vers l’extérieur. Pratique! Mais sur le bas du plan, j’avais un peu moins d’éclairage. J’ai travaillé avec pendant des années jusqu’à ce que les années 2010 arrivent avec la technologie LED.

Les tables lumineuses à LED

Etape du passage à la couleur accomplie grâce à la table lumineuse

Comme je disais, les années 2010 ont apporté une nouvelle technologie accompagnant la demande forte des étudiants et des professionnels du dessin: la LED. Celle-ci étant de petite taille, les tables lumineuses se sont retrouvées ultra-plates et uniformément éclairées. Un vrai bonheur! J’en ai vite acheté une et revendu l’autre pour tester ce nouveau produit. Nous sommes en 2019 et j’ai retenu deux modèles possibles pour travailler: le branchement sur secteur et le branchement sur port USB d’un ordinateur.

Table lumineuse avec branchement sur secteur

La table lumineuse Daylight est une table ultra-plate (0,8 cm d’épaisseur) au format A4, A3 et A2 disponible en magasin de matériel d’art. Lors de l’allumage, on la branche sur secteur et elle monte en lumière par pression du doigt sur l’interrupteur. La luminosité est répartie sur l’ensemble de la surface, sans perte.
La surface est très agréable à travailler et manifeste une grande solidité. C’est un outil qu’on peut garder à vie sans risquer de voir une LED griller. Je l’aime beaucoup car sa lumière est bien forte et permet de travailler sur des papiers plus épais à la reproduction.
Elle est à la vente aux alentours de 100€ dans les magasins de matériel d’art de type: Boesner, Dalbe ou le Géant des Beaux-Arts.

La table lumineuse à branchement USB

Table lumineuse Lytab à LED et branchement USB.
Table lumineuse connectée via un port USB-C
Connection via un port USB ou USB-C ici

La table lumineuse Lytab est d’origine italienne. Elle existe en version branchement sur secteur mais aussi à branchement sur port USB. Elle fonctionne ainsi en se connectant au port USB d’un ordinateur ou d’une batterie externe. Ce système la rend extrêmement légère au transport. La technologie embarque la LED comme source de lumière et elle est également répartie sur l’ensemble de la surface.
Son épaisseur fait moins de 1 cm. Elle existe au format A4 et A3. Elle s’allume sur pression de l’interrupteur et monte en lumière en fonction de la pression exercée sur le bouton. Sa luminosité est très bonne pour dessiner et reproduire.
La table lumineuse Lytab coûte aux alentours de 130€ dans des magasins de type Manga Tools.

Dessin à reproduire à la table lumineuse

Ici j’ai préparé un croquis à reproduire à la table lumineuse. J’ai mis la feuille de croquis et par-dessus la feuille définitive. Je constate que la transparence est parfaite pour travailler.

Pour ceux qui souhaitent donc reproduire des dessins, des motifs ou toute autre illustration sans avoir à décalquer ou se tenir à la fenêtre, la table lumineuse est là pour résoudre votre problème. Si son prix d’achat est un peu élevé, elle est vite rentabilisée par la quantité de dessins réalisés grâce à elle. Je ne m’en passe pas et je la conseille à tous ceux qui sont dans les études ou les métiers de l’art.

Est-ce que cet article vous a intéressé?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.