Le feutre encre aquarelle Ecoline

FavoriteLoadingAjouter à Coup de Coeur

Ambiance feutre Ecoline Brush Pen

L’encre aquarelle est un sujet peu développé dans les manuels de pratiques artistiques. Le feutre l’est encore moins. Pourtant, le marché voit apparaître depuis 2016 de nombreux feutres aquarellables qui ouvrent une voie nouvelle au dessin et à la peinture de type aquarelle. Voici ici une présentation du feutre aquarellable Ecoline Brush Pen développé par la marque hollandaise Talens.

Le feutre Ecoline Brush pen sort sur le marché en mai 2016. Avec ses 29 couleurs et son blender, il amène à sa soeur, l’encre aquarelle Ecoline, une complémentarité dans l’utilisation des couleurs de la gamme.

feutre Ecoline Brush Pen de Talens

Feutre Ecoline Brush Pen

Le Brush Pen Ecoline possède une pointe très souple et nerveuse. Cette pointe pinceau retranscrit bien le geste effectué. D’ailleurs, le Brush Pen peut être utilisé pour réaliser des calligraphies ou lettering sans aucune incompatibilité de papier. Le Brush Pen se prête bien au bullet journal, à la calligraphie occidentale ou orientale, sur tout type de papier et tout type de grain, tant qu’on n’utilise pas d’eau. L’encre aquarelle de ce feutre se suffit à elle-seule pour réaliser des tracés simples.

Si vous souhaitez utiliser le Brush Pen Ecoline pour illustrer ou peindre, il faut adapter le support et le matériel :

Accessoires pour feutre Ecoline pour l'aquarelle

  • le papier : papier destiné à l’aquarelle, à partir de 200g/m², capable de supporter une forte humidité.
  • l’eau : il va falloir l’apporter sur votre dessin pour créer l’effet peinture. Vous pouvez mouiller votre encre avec des pinceaux ou des éponges. Sinon, vous pouvez travailler sur papier préalablement humidifié.

 

Que faut-il pour utiliser le feutre Ecoline Brush Pen comme peinture ?

 

Peindre eu feutre Ecoline Brush Pen

Bien entendu, il faut ajouter un chiffon en coton absorbant pour absorber le trop-plein du pinceau.

 

Peindre avec les feutres Ecoline Brush Pen pas-à-pas

Le feutre Ecoline se prête vraiment bien à la mise en couleur de paysages. C’est pour cela que j’ai choisi un paysage de montagnes.

Fluide de masquage avant aquarelle Etape 1
Après avoir réalisé le crayonné de mon paysage, je réserve les blancs du papiers.
Il s’agit d’appliquer de la gomme de masquage (ici Sennelier) aux endroits où je ne souhaite pas avoir de couleur pour garder le blanc du papier.
Feutre Ecoline couleurs de l'eau Etape 2
Pendant que le fluide de masquage sèche, je m’occupe de l’eau. J’applique le bleu foncé là où il y a l’ombre et, dans le frais, je repasse dessus avec la couleur bleue plus claire. Ainsi les nuances commencent déjà à se mélanger.
L'eau au feutre aquarelle Ecoline Etape 3
Avec le pinceau mouilleur, j’étire la couleur avec de l’eau. Il est important que les zones foncées le restent et que les zones claires soient diluées avec l’eau.
J’ajoute une pointe de vert sur le premier plan pour réchauffer l’atmosphère.

Montagnes au feutre Ecoline Brush Pen Etape 5
Je pose les valeurs les plus sombres du relief des montagnes.
Relief montagneux avec feutre Ecoline Etape 6
La couleur est mouillée avec de l’eau et elle est étirée vers les sommets et coins les plus clairs.

En dernier lieu, voici quelques astuces pour les finitions :

Le résultat final est le suivant avec seulement 8 feutres. Pour le carnet de voyages, c’est exactement le genre d’outils facile à utiliser et à transporter. Les encres sont bien vives et les pointes des feutres très denses. C’est un bon produit pour tout niveau.

Paysage au feutre aquarelle Ecoline

Est-ce que cet article vous a intéressé?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.