Série 7 de Winsor & Newton : le meilleur pinceau pour aquarelle

Spread the love
FavoriteLoadingAjouter à Coup de Coeur

pinceau serie 7 winsor newton

S’il y a bien un pinceau qui a su me convaincre en dépit de toutes mes réticences, c’est le pinceau Série 7 de Winsor & Newton. Au début, je prenais ce pinceau en poils de martre Kolinsky comme une extravagance de la marque. Or, ce pinceau pour aquarelle a plus de 150 ans d’existence et il est fabriqué à la main avec un savoir-faire de maître depuis des décennies. De plus, son toucher sur le papier est absolument incroyable. Je n’utilise plus que lui pour les détails en aquarelle. Laissez-moi vous raconter l’histoire du pinceau de la Reine!

Le pinceau de la Reine

reine victoria aquarelle winterhalter

Jeune Reine Victoria peinte par Franz Xavier Winterhalter, 1855

Ainsi est appelée la série 7 des pinceaux Winsor & Newton. La Reine Victoria (1819-1901) fut à ses plus jeunes heures une artiste passionnée. Pour combattre l’ennui à la résidence de Kensington, elle dessinait et peignait énormément. Ses journaux intimes regorgent de croquis à la craie grasse, au crayon et à l’aquarelle.

Cet amour du dessin et de la peinture ne la quitte pas, même durant son règne. Son époux Albert de Saxe partage le même goût pour l’Art.

En 1866, elle demande à la maison Winsor & Newton établie à Londres de fabriquer des pinceaux de qualité supérieure à sa taille préférée, la taille n°7. Son cahier des charges était tel que le résultat donna un pinceau d’une qualité inégalée à l’époque.

Les spécificités du pinceau Série 7 de Winsor & Newton

On peut se demander ce qui fait la réputation de ce pinceau en dehors de son histoire avec la Reine Victoria.

  • Les pinceaux de la Série 7 sont faits à la main en Angleterre par des professionnels du métier ayant plus de 10 ans d’expérience.

  • Les poils du pinceau sont issus de la queue de la martre Kolinsky mâle uniquement. Le nom latin pour l’animal à l’origine des poils de pinceau est Mustela siberica. Dans les faits, la Kolinsky est plus une belette qu’une martre. Elle vit dans la Sibérie de l’Ouest. Pour fabriquer un pinceau d’extrême qualité, il faut récupérer les poils de la queue d’un mâle dont la fourrure est celle d’hiver. Les poils fabriqués pour supporter un hiver rigoureux ont des propriétés incroyables. Humides, ces poils se rassemblent en une pointe fine et revient toujours en place. La peinture s’écoule sans interruption en une ligne fluide est continue. On ne peut obtenir ce « ressort » qu’avec une fourrure d’hiver de mâle.
Martre rouge Kolinsky

Martre Kolinsky alias Mustela Siberica

Vous allez trouver sur le marché une grande quantité de pinceaux dits « Martre Kolinsky ». Quelle différence entre les pinceaux Kolinsky et la Série 7 ? Tout simplement la nature des poils choisis. Si on décide d’assembler des poils de queue de mâle et femelle, on sera « martre kolinsky » mais le résultat ne sera pas optimal en peinture aquarelle. Certains poils reviendront en place et d’autres moins. Certaines marques peuvent proposer de la « martre kolinsky » avec des poils de queue de femelle seulement. Le résultat, là-aussi, peut être décevant. Le plaisir que l’on retire d’un pinceau est de le voir prolonger sa main avec autant de précision. Lorsqu’on est un aquarelliste confirmé, un pinceau fidèle à sa gestuelle est vraiment apprécié.

poils de martre kolinsky serie 7

  • Les finitions du pinceau Série 7 de Winsor & Newton se manifestent aussi dans la virole fixée sans soudure et insérée dans un manche de bois laqué noir. C’est un pinceau très léger en main.
    Si vous achetez une grande taille de pinceau, vous le recevez dans un étui portant l’étiquette du nom de celui qu’il l’a monté.

 

Le pinceau Série 7 de Winsor & Newton est certainement le meilleur pinceau pour aquarelle mais c’est aussi le plus cher. Les plus grandes tailles dépassent 100€ à l’unité. Toutefois, des tailles 3 ou 4 peuvent faire objet d’un beau cadeau à faire à un artiste ou à soi-même. Après y avoir goûté, c’est difficile de s’en passer car je ne passe pas de temps à refaire ma pointe dans l’eau entre chaque couleur. Faire une aquarelle sans ce pinceau n’est même plus envisageable.

Aquarelle avec pinceau série 7

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.